La SurpreNantes Épicerie

On sait bien que la vie d’étudiante n’est pas facile pour un grand nombre d’entre eux (1 étudiant sur 5 vit sous le seuil de pauvreté). Un certain nombre sont obligés de travailler pour financer leurs études. Alors, en plus, quand la Covid est là, c’est bien plus compliqué. Saluons donc la SurpreNantes Epicerie, une association Nantaise qui lutte contre la précarisation étudiante accélérée par le confinement et qui cherche des bénévoles pour lutter contre le gaspillage alimentaire et la précarité étudiante. Avec cinquante mille étudiants, la ville de Nantes est la troisième ville étudiante en France.

La SurpreNantes Epicerie, c’est qui ?

Un groupe d’amis étudiants en licence à l’Université de Nantes ont eu l’idée, à l’été 2019, de créer une épicerie solidaire pour lutter contre la précarité des étudiants et le gaspillage alimentaire. « Nous devions ouvrir la SurpreNantes épicerie en mars dernier, puis le confinement est arrivé», explique Léa Charbonneau, cofondatrice du projet.

Qu’ont-ils déjà réalisé ?

En partenariat avec les Restos du cœur (et d’autres acteurs associatifs), ils ont distribué chaque semaine, sous forme de panier, quatre tonnes de denrées alimentaires à plus de 400 étudiants pendant les deux mois du premier confinement et jusqu’à cette première semaine de juin 2020. « Il y avait des produits frais, des fruits et légumes, de la viande, des plats préparés mais également des produits d’hygiène et des masques », précise Léa Charbonneau.

Leur nouvelle étape ? L’ouverture d’un local à l’université

Ces distributions gratuites se sont arrêtées cet été. La SurpreNantes épicerie a pris le relais dans un bâtiment de la Censive du Tertre à la rentrée universitaire. « Nous allons travailler avec l’entreprise Phénix qui récupère les invendus des supermarchés, ajoute Léa Charbonneau. Cela permet aussi de lutter contre le gaspillage alimentaire.» L’épicerie est ouverte une ou deux fois par semaine, sans justificatif, pour respecter l’anonymat des étudiants et tout est gratuit. Pendant ce deuxième confinement, ils continuent, bien évidemment, la distribution de denrées alimentaires.

Vous voulez les aider bénévolement ?

La SurpreNantes épicerie recherche des bénévoles. Cliquez pour en savoir plus, c’est par ici.

https://www.univ-nantes.fr/actualites-+-/appel-a-benevoles-de-la-surprenantes-epicerie–2655066.kjsp

Et si vous souhaitez voir le podcast du Monde ?

https://www.lemonde.fr/podcasts/article/2020/10/14/innovation-citoyenne-l-exemple-de-la-surprenantes-epicerie_6056001_5463015.html

Pour les contacter

FB : La SurpreNantes Épicerie https://www.facebook.com/LSNepicerie/
Insta : lasurprenantesepicerie https://www.instagram.com/lasurprenantesepicerie/?hl=fr
Mail : lasurprenantesepicerie@gmail.com

Pourquoi Troctachambre veut les soutenir ?

En soutenant la superNantes Epicerie, vous contribuez à faire baisser la pauvreté étudiante en France. Et si vous ne pouvez pas agir bénévolement sur le terrain, vous pouvez toujours diffuser cette info à vos connaissances, vos amis, vos parents, …. pour donner l’envie à d’autres villes, d’autres universités de suivre cette formidable innovation citoyenne qui va dans le même sens que Troctachambre : réduire la précarité étudiante. Agissez ! Partagez ! Faites circuler l’info. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *